Ändere dein Titelbild
jldrompt@bluewin.ch
Ändere dein Titelbild

Jean-Luc Drompt, ténor lirico-spinto, enseigne à Genève aux personnes de tous âges, des débutants au plus avancés,

Dieser Benutzerkonto Status ist Freigegeben
Gesang

Dieser Benutzer hat noch keine Informationen zu ihrem Profil hinzugefügt.

JeanLuc
Drompt
1201 Genève
+41 79 429 58 88

Jean-Luc Drompt studied singing in Switzerland, Italy, the USA, and in England. In Switzerland he received the “Diplôme d’Enseignement du Chant”, the “Virtuosité de Chant” with the mention "Summa cum laude", the “Licence de Concert”. In the USA in " Master" at the Carnegie-Mellon University of Pennsylvania at Pittsburgh, at the University of Texas at Austin, and in "PHD" at the University of California at Santa-Barbara, where he won the “Concerto Night Competition” and in Switzerland the “Migros” studies prize.

Jean-Luc Drompt sings in concerts, recitals and operas and has appeared at some of the most prestigious venues in Italy, France, Germany, Spain, Portugal, the USA, the Czech Republic, England and Switzerland. His various engagements have brought him under the baton of conductors such as Richard Hickox, Georg Tintner, Ferdinand Leitner, Michel lasserre de Rozel, Jacques Mercier, Gianfranco Rivoli, Marco-Maria Canonica, Simon Gray, Paul Trepte, Michel Corboz, André Charlet.

Among his many operatic appearances the roles he has brought to life include Belmonte (die Entführung aus dem Serail), Don Polidoro (la Finta Semplice), Giocondo (la Pietra del Paragone), Mengone (lo Speziale), Ernesto (Don Pasquale), Normanno (Lucia di Lammermoor), Goro (Butterfly), der Bauer (Mathis der Mahler)…. More recently his repertoire has encompassed that of a lyrico-spinto tenor performing the roles of Gustavus (un Ballo in Maschera), in the Czech Republic, at the Sylesie National opera in Opava; of Manrico (il Trovatore), at the Holland Park Festival in London and of Bacchus (Ariadne auf Naxos) at the St-Edellion Festival in Cornwall.

Jean-Luc Drompt is a much-acclaimed and sought-after voice teacher and divides his time between his singing engagements and teaching voice  at Geneva in Switzerland. His devotion to teaching has taken him to Barcelona, Madrid (Spain), Plovdiv (Bulgaria)  Ho chi Min city (Vietnam) and in India where he was conducted master-classes.

Jean-Luc Drompt has a fascination with India, which has brought him back to the country fourth, five times a year. He finds there is an abundance of singing talents here, which only need to be trained hand.

Jean-Luc Drompt, ténor lirico-spinto, étudie le chant tout d’abord au Conservatoire de Fribourg et au Conservatoire de Lausanne, en Suisse,  où il obtient respectivement le Diplôme d’Enseignement du Chant,  la Virtuosité de Chant avec la mention « Summa cum Laude », la Licence de Concert ; puis aux Etats-Unis  en « Master » à l’Université de Carnegie-Mellon à Pittsburgh en Pennsylvanie, à l’université du Texas à Austin et en "PHD" à l’Université de la Californie à Santa-Barbara, où il remporte le prix « Concerto Night Competition ». En 1986 et en 1987 il obtient le prix de la Fondation E. Gohner (Coopératives Migros)

A l’opéra il débute avec le rôles de Mozart : Belmonte, (die Entführung aus dem Serail) avec la troupe Lyrica de Berne; Ferrando (Cosi fan tutte), Tamino (die Zauberflöte) à Los Angeles ; puis les rôles de Rossini, par exemple: Giocondo (la Pietra del Paragone), les rôles de Donizetti : Nemorino (l’Elizir d’amor), Ernesto (Don Pasquale), Edgardo (Lucia di Lammermoor)… Il chante dans différentes maisons d’Opéras comme l’Opéra de Zürich, l’Opéra de Lausanne, l’Opéra de Bienne, l’Opéra de Soleure, l’Opéra de Silésie en République Tchèque, l’Opéra de Heidenheim en Allemagne, l’Opéra de Madère au Portugal, l’Opéra d’Aspen, Colorado aux U.S.A., l’Opéra de Mumbai en Inde

Il a chanté avec  l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich, l’Orchestre de la Radio Suisse Italienne, l’Orchestre de l’Ile de France, sous les directions  de Hans-Jörg Jans, Richard Hickox, Bertrand de Billy, Georg Tintner, Ferdinand Leitner, Jean-Marie Auberson, Gianfranco Rivoli, Diego Fasolis, Serge Baudo, Michel  Ponnelle, Jun Markl, Jacques Mercier,  Simon Gray,  Jost Meyer, Alfred D’Souza, Marco-Maria Canonica, Michel Corboz, André Charlet, où il interprète des œuvres comme les Requiem de Mozart, le Requiem de Verdi à Cambridge, le Te Deum de Bruckner, Waldpurgisnacht de Mendelssohn à la Cathédrale St-Eustache à Paris, la Messa di Gloria de Puccini au National Center of Performing Art de Bombay ; Acis et Galatea de Haendel à la Hofkirche de Zürich,….

Avec les années et une technique toujours en évolution, la voix de Jean-Luc Drompt, a pris de l’ampleur, de la puissance, tout en gardant la même aisance et brillance de l’aigu, son répertoire s’étend vers les rôles de ténor « lyrico-spinto ». Au Festival d’Holland Park à Londres, il interprète le rôle de Manrico (Il Trovatore) ; au Festival de St.-Edellion en Cornouailles, le rôle de Bacchus (Ariadne auf Naxos) ; le rôle de Gustavo (Riccardo) (Un ballo in maschera), le rôle de Radames (Aida) ; le rôle de Rondinelli, écrit pour sa voix, (Ginevra di Almieri), de Raffaello Diambrini di Palazzo, opéra contemporain créé en 2004, suivi d’une tournée en France pendant 2 ans ; le rôle de Calaf (Turandot) à Taïpei sur l’île de Taiwan en version concert. L’été 2013 Il a interprété des mélodies de Francesco Paolo Tosti et Roger Quilter dans un récital à Mumbai (Inde).

Passionné de l’enseignement du chant,  avec plus de 30 ans d'enseignement, Jean-Luc Drompt enseigne à Genève et donne  fréquemment  des « master-classes » en France, en Espagne, en Bulgarie, en Inde, au Vietnam, au Japon,  aux U.S.A...